Comment réussir son lancement de dropshipping en-ligne? - Tendances Com
Comment réussir son lancement de dropshipping en-ligne? - Tendances Com » By Emmanuelle HAINCAUD » Post » Tendances Com
Tendance com

Le secret pour faire du profit rapidement au lancement de sa boutique de dropshipping, c’est d’avoir une bonne stratégie de communication sur les réseaux sociaux.

Qu’est-ce-que le dropshipping ?

Le “dropshipping” repose sur un système tripartite entre le client, le revendeur et le fournisseur. Pour tout achat en ligne, le client passe par le site de e-commerce du revendeur qui propose des produits qu’il ne possède pas en stock. Lorsqu’une commande est passée, il procède à son achat auprès du fournisseur qui se charge de livrer le client.

Soyez régulier auprès de votre communauté

Premièrement, il faut être actif sur les réseaux sociaux. C’est la première porte d’entrée de vos futurs clients. Même si avoir une grande communauté autour de votre marque est un travail à plus long-terme, il est nécessaire de créer une image de marque et de créer de la notoriété autour de votre business.

L’idéal est de poster quotidiennement ou presque, sur tous les réseaux pour atteindre des cibles de potentiels clients différentes. Il faut être régulier et ne pas ralentir le rythme pour donner du contenu à votre cible.

De plus, pour les réseaux sociaux il est nécessaire de fournir de la valeur à vos clients. Ne vous contentez pas de publier sur vos produits et votre entreprise. Publiez du contenu provenant de vos concurrents, des news et de tout ce qui concerne votre secteur. Donnez de la valeur (information) à vos clients, publiez de nouveaux produits et publiez des informations sur votre marque.

Prévenez votre entourage

Comme pour tout lancement de projet personnel, il est indispensable d’avertir votre entourage (famille, amis, collègues, amis d’amis et connaissances) de votre projet. Ce sont eux qui feront circuler rapidement les informations à propos de votre commerce. Et ils seront d’ailleurs surement vos premiers clients !

Donnez les clefs à votre entourage en créant un storytelling clair et concis autour du concept et en l’accompagnant d’un visuel percutant tel qu’une image ou une vidéo. Prévenez sur les réseaux sociaux ou par mail avec un message personnalisé.

Sponsorisez vos publications avec un ciblage efficace

Commencez par les méthodes gratuites pour lancer votre campagne, en misant sur les performances du marketing organique.

Dans un second temps, utilisez le Business Manager Facebook pour atteindre des cibles de consommateurs précises. En sponsorisant vos publications de quelques euros, vous pourrez observez les résultats rapidement en terme de notoriété, engagement ou conversion et ainsi adapter votre budget.

Misez sur les influenceurs Instagram

Une fois que votre boutique en ligne fonctionne, que vous générez des ventes, que vos commandes sont livrés en bonnes conditions et que vous avez déjà un petit réseaux sur Facebook et Instagram, contactez des influenceurs.

Jetez un oeil à notre article sur l’Influence Marketing pour créer votre stratégie.

Utilisez le re-targeting sur Facebook

Grâce au re-targeting Facebook, il est facile de cibler les personnes ayant déjà visité votre site internet. Assurez-vous que votre site contient Facebook Pixel. Re-ciblez toutes les personnes et leurs amis / familles qui ont visité votre site. Le re-ciblage est très bon marché sur les publicités Facebook.

Créez également des publicités Facebook LAA (look-alike) semblables à celles des internautes, en fonction des personnes qui ont ajouté vos produits à leur panier, lancé leur achat et acheté. Vous pouvez utiliser les clients Instagram comme point de départ.

Il est également possible d’utiliser des applications de paniers abandonnés sur Facebook pour entrer en contact avec les visiteurs de votre site qui sont connectés avec leur compte Facebook.

La newsletter

Enfin, captez l’attention de votre cible via une campagne d’emailing performante de type newsletter. Vous pouvez mettre en avant les nouveaux produits de votre site, des promotions, des événements ou des articles de blog.

 

N’oubliez pas enfin de soignez votre Community Management sur vos réseaux et de rester attentifs aux besoins potentiels ou aux réclamations de votre communauté. A vous de jouer !