Le marketing d'influence: comment l'utiliser? - Tendances Com
Le marketing d'influence: comment l'utiliser? - Tendances Com » By Emmanuelle HAINCAUD » Post » Tendances Com
Tendance com

Le marketing d’influence : comment l’utiliser ?

Le Marketing d'Influence – Tendances Com'

Travailler avec des #bloggeurs, oui! Mais comment ?💡Pour augmenter en visibilité, l'appel aux #influenceurs est conseillée.Mais comment s’adresser aux influenceurs? Quels types de contenus leur demander de publier ? Pour quels types de projets?RDV sur notre blog ➡️ http://bit.ly/Marketing-Dinfluence #Marketingdinfluence #influencemarketing

Gepostet von Tendances Com' am Dienstag, 12. März 2019

 

 

 

 

Suite au changement d’algorithme de Facebook et Instagram, les marques se sont tournées vers le marketing d’influence. Le marketing d’influence est l’ensemble des techniques des marques qui s’appuient sur un ou plusieurs leaders pour réaliser la promotion d’un site, d’un produit ou d’un service. En général, il s’agit d’une personnalité étant suivie par une communauté plus ou moins importante qui devient alors un réel ambassadeur dans son univers.

Selon une étude menée par Linqia, 39% des spécialistes du marketing prévoient d’augmenter leur budget Marketing d’Influence. L’étude montre également que la majorité d’entre eux dépensent placent déjà entre 25 000$ et 100 000$ dans les Influenceurs.

woman lying on bed covering her face surrounded by photos and white camera

Comment utiliser le marketing d’influence ?

Le marketing d’influence est nouveau et il peut être difficile de se lancer. Comment s’adresser aux influenceurs? Quels type de contenus leur demander de publier ? Pour quels type de projets?

Tout d’abord, le marketing d’influence n’est pas réservé à la mode et à la beauté. Le métier “influenceur” s’est fortement développé en France et à l’international depuis 2018. Il est possible de trouver des influenceurs pour votre marque dans tous domaines : beauté, sport, cuisine, lifestyle, architecture, arts…

La stratégie d’influence commence par la création du concept.

La définition du concept passe par ce que la marque souhaite mettre en avant : un produit, une promotion, un événement…

Il faut ensuite définir la récompense offerte à l’influenceur: un produit, une rémunération, accès à des services..

Le concept et le message diffusé doit porter les valeurs de la marque et toucher l’audience émotionnellement. C’est avec un message simple et naturel que la marque pourra créer un lien direct avec la communauté, gagner en impact et convertir davantage.

Enfin, le concept peut différer en fonction du choix de la plateforme:

  • Instagram est le réseau le plus généraliste pour toucher les audiences les plus larges.
  • Un relai sur Facebook permettra d’atteindre des audiences plus âgées
  • YouTube est adapté aux formats longs pour expliquer un concept ou un produit.
  • Enfin Snapchat est idéal pour toucher une audience jeune.

Resultats de recherche d'images pour youtube facebook instagram»

Vient ensuite l’étape cruciale pour le succès de la campagne, l’identification des influenceurs.

Plusieurs critères sont à prendre en compte lors du choix, afin d’assurer l’efficacité du message :

  • le nombre de vrais abonnés
  • l’engagement de leur communauté
  • les centres d’intérêts
  • la qualité de leurs publications,
  • les caractéristiques de leur audience (similaire à la cible de la marque)

L’outil HypeAuditor vous permet d’analyser la pertinence des comptes des personnes ayant plus de 1,000 followers et la qualité de leur communauté. Il vous permet de savoir si leurs abonnés sont vraiment engagés et s’ils seront donc intéressés par des publications sponsorisées par votre marque.

Resultats de recherche d'images pour hypeauditor»

Sinon, l’outil SocialBlade vous permet également d’avoir une analyse complète d’un compte, les variations de sa communauté et d’ainsi voir son engagement réel.

Pour plus de détails afin d’analyser l’engagement réel d’un compte et ses possibles fake-followers nous vous conseillons cette vidéo:

L’application Instagram a d’ailleurs annoncé en Novembre 2018 qu’ils avaient commencé à retirer les J’aime, commentaires et Follow inauthentiques des comptes utilisant des outils pour augmenter artificiellement leur communauté. Une annonce importante signant la fin des Fake-Followers tant redoutés par les marques.

 

 

 

La troisième étape d’une campagne est l’activation des influenceurs.

La clef est de ne pas oublier qu’avant d’être des relais de communication, ce sont avant tout des personnes. Il est donc primordial de s’adresser à eux de manière personnelle. Il est important de bien inclure l’influenceur dans le projet, il se sentira d’autant plus valorisé et le contenu produit sera plus proche de sa ligne éditoriale et donc plus authentique.

Selon votre budget global sur la campagne, vous pourrez ensuite terminer le prix que vous êtes prêt à investir dans chaque ambassadeur.

Le site Buzzweb vous permet d’estimer la valeur d’un post associé à n’importe quel compte. Un outil pertinent dans la valorisation.

Enfin, une campagne se termine par l’analyse des résultats.

Il est indispensable de définir les objectifs en amont de la campagne : améliorer la visibilité, la notoriété ou augmenter les ventes par exemple. En fonction de ces objectifs, les indicateurs à suivre seront analysés : nombre d’abonnés gagnés, trafic sur le site internet, achats…

Vous pourrez ainsi mesurer le succès de la campagne et d’en tirer des apprentissages. Et vous permettra de continuer ou non une collaboration avec un influenceur, en fonction de ses résultats.

white spring notebook

Qu’est-ce qu’un micro-influenceur ?

Le micro-influenceur attire entre 1000 et 100 000 followers (communauté de fidèles). Il est généralement plus abordable que les grands influenceurs, ou macro-influenceurs, qui eux sont plus considérés comme des stars.

Les micro-influenceur sont nombreux. Nous dénombrons plus de 100 000 profils influenceurs en France: 94% d’entre-eux sont des micro-influenceurs. Grâce à leur  communauté réduite, ils ont tendance à avoir un taux d’engagement plus élevé, avec une meilleure relation de proximité et un potentiel de recommandation plus important. Il est également plus simple de rentrer en contact avec eux.

Cependant, pour atteindre un reach important, il est souvent nécessaire de collaborer avec plusieurs d’entre eux lors d’une campagne. Ce qui peut nettement augmenter le temps des équipes passés à gérer les différents profils.

Resultats de recherche d'images pour micro influencers»

by medium

Selon Forbes, les entreprises prendront désormais plus de risques lors de la sélection des influenceurs avec lesquelles elles s’associent. Au lieu de choisir l’option «sûre», les marques s’associeront avec des influenceurs plus controversés, qui ont souvent les taux d’engagement les plus élevés.

Et vous, vous êtes-vous lancé dans le marketing d’influence ?