Social Media, force de frappe et événementiel !

30 mai 2012
By

La force de propagation des médias sociaux est  très puissante. Sachant qu’un utilisateur Facebook a environ 130 amis, un simple partage de vidéos, de photo peut être diffusé en un temps record a environ  :

130 personnes dans un premier niveau
130 x 130= 16 900 personnes dans un second niveau
16 900 x 130 = 2 197 000 personnes dans un 3 ème niveau, etc…

Alors il ne faut pas oublier de prendre en compte le fait que les 130 personnes du premier niveau sont potentiellement exposées au message, cela ne veut pas dire qu’ils ont lu le message. Mais si par exemple, nous disons que seulement 30% des 130 personnes du premier niveau ont lu ou vu le message ( soit 26 personnes) et que seulement 5% de ces 26 personnes ont commenté, liké, partagé soit (1,3 personnes). Dans un 3 ème niveau on prendra un taux de partage encore plus bas comme 2 %. Cela nous donne :

1 er niveau : 26 personnes
2 ème niveau : 1,3 x 130 = 169 personnes
3 ème niveau :  3,38 x 130 = 439,4 personnes.

On se rend compte qu’en touchant 1 seule personne, nous pouvons avoir un visibilité qui s’étend à 2 197 000 personnes et une consommation de l’information par véritablement  439,4 personnes, plutôt pas mal quand on sait que les coûts d’acquisition de fans peuvent aller de 0,001 centimes à 4 €. NON ?

Les marques semblent commencer à comprendre le phénomène ! Et tente d’optimiser l’ensemble de leurs actions pour recruter des fans, mais aussi utiliser des mécanismes de propagation de contenu par l’utilisateur.
Orange Rockcorps accompagnée par l’agence Marcel, lance la vidéo du concert interactif de The Ting Tings. Le concept est simple. pour gagné une place au concert, il faut faire 4 heures de bénévolat. En suite le LIVE commence et là au fur et à mesure que les spectateurs partangent des photos, des commentaires, des vidéos sur les medias sociaux (Foursquare, Facebook, Twitter, Instagram, et tutti quanti)  le show continue et on voit apparaitre de nouvelles scènes avec des danseurs, etc. Je vous laisse jeter un oeil à la vidéo :

 

Le show final se débloque quand la vidéo atteint les 1 millions de vue. Pour booster cette campagne, une campagne blogueur a été programmée, mais également de l’achat d’espace sur unrulymedia.com et beezik.com .

Coca-Cola en israël, avait dans un autre registe comme la marque AXE, organisé une fête dans laquelle les participants avait un bracelet RFID qui permettait de partager en temps réel les photos de la fête sur leur mur Facebook.

 

Lier les réseaux sociaux aux évènements peut avoir 2 forces de frappe, celle sur le moment, c’est à dire des partages des participants en temps réel au travers de leur réseau d’amis, mais également celle du partage d’expérience, post opération par des vidéos virales.

 

Related Posts with Thumbnails

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

One Response to “ Social Media, force de frappe et événementiel ! ”

  1. [...] Parallèlement ETAM LINGERIE ouvrait sa page Facebook pour la première fois en France faire vivre un live event, celui du défilé de mode sur Facebook. Puis peu de temps après Orange Rockcorps organisait un concert interactif grâce aux réseaux sociaux. [...]