Urbacolors : Quand Street Art et géolocalisation font bon ménage… | Tendances Com
Urbacolors : Quand Street Art et géolocalisation font bon ménage… » By Florence BENARD » Post » Tendances Com
Tendance com
Urbacolors : Quand Street Art et géolocalisation font bon ménage…

Post-it war, Space Invaders, les visages de Gregos… Si vous ne vivez pas sur la planète Mars, vous en avez déjà entendu parler voire même vu ces petits monstres ou visages de vos propres yeux.

Le Street Art est une des nouvelles marottes des Français et c’est plutôt une bonne nouvelle. De plus en plus de citoyens sont à la recherche de la petite pépite qui enrichira leur « collection » de photos personnelles. Mais comment repérer ces œuvres sur les murs d’une ville par exemple ? C’est justement ce que proposent deux jeunes entrepreneurs, Matthieu Olivier alias le Geek et Aurélien Michaud alias le hipster avec leur application Urbacolors.

« Collectionner » les œuvres d’art, découvrir de nouveaux artistes et bien entendu, partager le tout auprès de sa communauté en anglais ou en français, voilà une vraie bonne idée. Mais alors, comment ça fonctionne ? Chaque œuvre repérée dans un rayon de 500 mètres autour de soi est répertoriée dans une grande base de données sans cesse en évolution. Il est donc possible d’y accéder soit par artiste et ainsi avoir en plus la possibilité de découvrir son univers, soit par quartier.

Comme toute bonne appli qui se respecte, Urbacolors se base avant tout sur la communauté et le système de géolocalisation qui fait de plus en plus d’émules pour enrichir, modifier et partager les milliers d’œuvres répertoriées sur la carte interactive. Social shopping avec Yakatag et maintenant « Street Art », la géolocalisation fait doucement mais sûrement son trou dans l’hexagone.

Faire gagner des points et informer nos amis via les réseaux sociaux pour intégrer toujours plus de nouveaux adeptes à la Team Urbacolors… les créateurs de ce site ont décidément pensé à tout et surtout à surfer sur la nouvelle vague du chasseur d’Histoire, même du dimanche, activité très à la mode en ce moment. Du côté des artistes, peut-être s’en serviront-ils un jour pour lancer leurs nouveautés en partenariat avec cette application et pourquoi pas, faire « du bruit » autour d’une chasse au trésor nouvelle génération ?

En proposant de découvrir la ville à travers l’art urbain, sans forcément être un passionné ou même un acharné du genre, Urbacolors propose gratuitement à ses fans, uniquement sur iPhone pour le moment avec une version Androïd à venir pour les fêtes de fin d’année, de lever un peu le nez pour s’enrichir culturellement. C’est tendance et utile. Que demander de plus ?

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mém’obulles *6 : petites applis entre amis – Bulles de Flo - […] le coup, je vous invite à aller lire ma petite bafouille sur ce site, ça sera plus simple pour…