Check-up complet du community manager !

Check-up complet du community manager !

Vous en entendez parler depuis quelques temps un peu partout, votre boîte vient d’en recruter un, vous en êtes vous-même un… et finalement si on vous demande de développer un peu plus le qui, le où, le quoi, le pourquoi et le comment vous en êtes incapable ? Voici donc en quelques points rapides, tirés de l’étude « Les community managers en France* », les éléments principaux qui définissent un community manager aujourd’hui [que nous nommerons CM].

QUI ?

Pour commencer, il semblerait plus pertinent de parler de community « manageuse » (55%), âgée de 18 à 35 ans (88%), vivant pour 50% d’entre elles sur Paris. Elle est titulaire d’un Bac+5 (52%) axé sur la communication et le marketing. Elle est en CDI mais n’aurait pas commencé en tant que CM et gagne entre 20 et 40 K€ par an. Les différences de salaire homme/femme ne sont pas flagrantes. Par contre mieux vaut exercer le métier à Paris (50% des provinciaux gagnent moins de 25K€ par an alors qu’ils ne sont que 23% dans la même situation à Paris) et avoir un peu d’expérience pour espérer gagner plus (ils sont 85% à gagner plus de 40K€ après 5 ans d’expérience). On entend souvent que les CM sont des stagiaires (ils ne sont pourtant que 18%) et recrutés pour une mission  donnée. Or 49% des CM le sont à temps plein.

OU ?

Fait étonnant sa boîte ne serait ni une grande agence de comm’ (19%) ou un grand nom du CAC40 (8%) mais une PME à 37%.

Si en France le télétravail reste peu développé, 39% des CM ont tout de même recours à cette pratique (surtout pour les freelances qui y ont recours à 85.5%).

QUOI ?

Plus de 88% des CM travaillent sur les réseaux sociaux et majoritairement dans les secteurs de la communication et des médias (33%), des services (32.8%), du commerce de grande distribution (30%) et du tourisme (29.5%).

Les tâches principales d’un CM sont la veille et le benchmarking (37% y consacre plus de 5h par semaine) ; viennent ensuite l’animation de communautés (33%) et le rédactionnel (25%).

COMMENT ?

Fait étonnant, ils sont tout de même 21% à n’utiliser aucun outil particulier pour mener à bien ces tâches. Pour les autres, les 5 outils les plus utilisés sont Google Analytics (76.5% des CM l’utilisent), Google Alerts (72.3%), Tweetdeck (51%), Google Reader (43.7%), Hootsuite (40.9%), Netvibes (36.4%)…

Un bon moyen aussi de rester connecté même en dehors du bureau : utiliser un smartphone (2 sur 3). 

POURQUOI ?

Les objectifs des stratégies réseaux sociaux mises en place par les entreprises sont pour plus de 70% la notoriété, l’acquisition et la fidélisation de nouveaux clients.

Il semblerait que les CM soient assez indépendants et partie intégrante de la stratégie de l’entreprise (seuls 10% se considèrent comme étant un simple exécutant).

Un métier encore jeune et qui semble avoir de beaux jours devant lui (25% des entreprises ayant déjà recruté un CM comptent le faire à nouveau) et celles qui n’ont encore pas franchis le pas le feront vraisemblablement (sauf faute de budget ou manque de visibilité de leur ROI).

Un métier bien passionnant en tout cas ;)

Enquête : les community managers en France, édition 2011 

*Pour info, 454 personnes exerçant ou ayant déjà exercé le métier de CM ont été interrogées du 17 juin au 8 aout 2011.
Related Posts with Thumbnails

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Qu’est ce qu’un community manager? | Liens et ressources sur la programmation web et e-commerce - [...] le job de community manger : http://tendancecom.com/check-up-complet-du-community-manager Les objectifs des stratégies réseaux sociaux mises en place par les entreprises sont …