Un peu de Coca, beaucoup de Père Noël et un voyage en train pour le Pôle Nord! | Tendances Com
Un peu de Coca, beaucoup de Père Noël et un voyage en train pour le Pôle Nord! » By Florence BENARD » Post » Tendances Com
Tendance com

Les fêtes de fin d’année approchant, pourquoi ne pas faire un petit billet de saison, histoire de se mettre dans l’ambiance?

Le Père Noël, vous connaissez? Oui, bien entendu, le gros monsieur habillé de rouge avec une barbe rouge! Mais saviez-vous que ce personnage idéal et gravé dans l’imaginaire commun était tout droit sorti d’une publicité datant de 1931? Plus connu auparavant pour ses gravures et son costume vert, notre Père Noël, ou Santa Claus outre-atlantique a définitivement pris ses formes « humaines » grâce à la firme Coca-Cola. « Durant 33 ans, le Père Noël va être mis en avant par Haddon Sundblom dans les publicités Coca-Cola célébrant les fêtes de fin d’année, dans des situations traditionnelles et familières (s’amusant avec ses lutins, buvant un Coca-Cola entre deux lectures de lettres…) comme dans des dispositions plus cocasses (sur une fusée…). »

Depuis plus de 80 ans, Papa Noël est en vradouille et ça va durer encore un moment. En effet, du 16 au 29 décembre prochain, le Père Noël va parcourir la France à la rencontre des enfants et de leurs parents. Dans 10 villes françaises, il vous embarquera dans son traîneau, ou plus simplement un train gentiment à disposition, et invitera à découvrir son univers grâce à un dispositif d’animations 3D et d’expériences « ludiques ». C’est bien gentil tout ça, mais que se cache-t-il réellement derrière ces bons sentiments et ces flocons à foison?

Pour la 5e année consécutive, Coca-Cola s’engage auprès de l’Association Petits Princes avec son « train de Noël ». Cette année encore, le Train de Noël va permettre de contribuer à donner vie à de nouveaux rêves d’enfants et d’adolescents suivis par l’association. Les visiteurs pourront aussi apporter leur contribution à la réalisation des rêves, grâce à la collection d’objets solidaires vendus pour des prix modiques, de 3 à 15€, l’ensemble des ventes des ventes étant ensuite reversé à l’association.

Jeu de Noël, application « boule à neige » pour smartphone, publicités vintage pour se remettre dans l’ambiance, rédaction de cartes de voeux… tout a été prévu par la marque pour rester dans le thème des fêtes de fin d’année. En même temps, venant d’une société qui a quasiment « inventé » le personnage tel que nous le connaissons aujourd’hui, c’était la moindre des choses. Le dispositif de communication est à la fois relativement léger si on le compare à d’autres grosses machines à buzz, mais l’essentiel y est et c’est le principal.

L’Association des Petits Princes n’est pas la seule à profiter des largesses de l’entreprise, puisque d’autres organisations comme Les Pièces Jaunes ou bien encore le Secours Populaire ont été aidées grâce au soutien et au financement de Coca-Cola. Aider les associations et organisations offre aux entreprises une manière à la fois pratique et large de toucher un maximum de monde en un minimum de temps, sans compter l’effet positif sur l’image que peut avoir un tel « partenariat ». Est-ce que cela change fondamentalement quelque chose dans l’acte d’achat des consommateurs? Je ne sais pas, mais en tout cas, il n’y a pas de mal à allier l’utile à l’agréable de temps à autre, n’est-ce pas?