Tendance com
Timeline : Facebook s’inscrit dans le temps

La Timeline, nouvelle itération du profil Facebook arrive dans deux semaines. Elle représente une étape importante dans l’évolution du service pour ses utilisateurs (nous) aussi bien que pour ses clients (les publicitaires).

Jeudi en début de soirée, je me suis préparé. Un petit verre d’apéritif et de quoi grignoter, et surtout, mon ordinateur allumé. J’ai regardé en live, la présentation par le patron de Facebook de ses nouveaux produits.

Dans l’ombre des présentations lumineuses de Steve Jobs, Mark Zuckerberg est encore bien palôt. Mais il s’en sort déjà bien mieux qu’il y a deux ans, où, sautillant et transpirant, il avait l’air aussi à l’aise sur scène qu’un poisson sur un vélo. Cela dit, le garçon a de la ressource, et il en faut pour s’exprimer devant cette composante essentielle de la silicon valley que sont les développeurs. Sans oublier les 100 000 personnes qui suivaient comme moi l’évènement en ligne.

La conférence f8 a lieu une fois par an et présente les paris stratégiques de la direction de Facebook, qui ne fonctionneront bien entendu que si les développeurs d’une part et les utilisateurs par ailleurs les adoptent. L’an dernier, il y a eu le dévoilement du bouton “like” et du concept de l’open-graph qui ont connu les succès que l’on sait. Les années  précédentes ont vu l’apparition de la plateforme d’applications, à la réussite plus mitigée, ou Facebook connect.

Après une courte introduction d’un humoriste pastiche de Mark Zuckerberg, celui-ci a essentiellement abordé trois sujets :

- La refonte du profil (timeline) est assez substantielle dans la mesure ou elle indique une direction stratégique prise par Facebook qui portera ses fruits sur le long-terme. Nous y reviendrons.

- L’extension de l’open-graph présente l’ambition dévorante de Facebook et trahit ses axes fondamentaux de croissance : plus de partage et plus de temps passé sur le site, au détriment de l’internet de google. La gloutonnerie de l’open-graph soulève de nombreuses questions sur la “privacy” et le copyright, des histoires croquignolesques en perspective !

- La mise en place de nouveaux outils pour les développeurs, ainsi que l’apparition du “ticker” en temps réel annoncent un changement profond dans le comportement de consommation de la musique. Grâce à ces nouveaux outils, vous pourrez écouter la même musique que vos amis, en même temps (et gratuitement, voyez Spotify). Ca n’a l’air de rien, mais le succès de cette tentative aurait des conséquences profondes et durables sur le marché de la musique dans son ensemble. Il est interessant de noter qu’un des cofondateurs qui a rejoint Facebook après son lancement était aussi celui de Napster (Sean Parker).

Timeline: C’est quoi l’idée ?

Il s’agit en premier lieu d’améliorer le profil. Le profil actuel est d’une rigidité certaine, et ne permet pas la consultation aisée d’éléments anciens. Or plus d’éléments facilement accessibles, c’est plus de consultation, et plus de temps passé sur le site et surtout, plus de partage.

En plus de l’image du profil, vous pourrez désormais changer une autre image, plus grande, qui accueillera les visiteurs sur votre profil. Un résumé de votre activité suit, puis commence le profil. Celui-ci passe d’une à deux colonnes, et s’articule autour de la fameuse “timeline” verticale :
L’équipe dirigeante de Facebook semble s’être réellement interrogée sur le “storytelling” de la vie de chaque utilisateur. Comment faire sens de tant de données éparses ? En ayant recours à des gens comme David Felton, spécialiste des visualisations de sets de données, Facebook marque sa volonté d’aider les gens à se raconter. Or ça, c’est parce que Facebook, comme votre banque ou votre quotidien préféré, veut vous accompagner toute votre vie : à votre mariage, quand vous avez un enfant, quand vous êtes en deuil.
Facebook est une gigantesque base de donnée. C’est l’intelligence qui en est extraite qui lui permet de gagner de l’argent. C’est le second objectif de timeline : obtenir une meilleure structuration des données. Ce qui permet au service de mieux les comprendre, et d’en extraire plus de valeur ajoutée (principalement via les Facebook Ads). Cette timeline s’avère être un outil fabuleux sur le plan publicitaire, à la fois pour mieux connaître ses utilisateurs, et pour mieux leur servir un inventaire qui ne cesse d’augmenter.

Ainsi vous serez invités à signaler vous même les évènements importants de votre vie, à l’avenir, mais aussi rétroactivement :

Le service ne réussit pas toujours ce qu’il entreprend. Les applications font preuve d’une réelle traction mais manquent encore d’usabilité. Aujourd’hui, Facebook leur donne accès au temps-réel, à une intégration profonde et à un nouveau mode de souscription. Les applications vont parler pour vous, de vous, sur votre timeline :


Concrètement, ça donne quoi ?

A deux semaines du lancement, il est déjà possible de dire que c’est un outil interessant. Il présente bien, et augure d’une ère nouvelle, plus graphique dans l’histoire de Facebook. Mais son usabilité pose une sérieuse option sur le succès et l’adoption du produit timeline.

Les limites de l’outil sont assez criantes, pas de possibilité de déplacer les blocs facilement, peu d’options et des contrôles peu évolués. Ouvrir des possibilités d’édition aux utilisateurs sans que ne se produise une “myspace-ification”, voilà un équilibre fragile, difficile à trouver.

Bilan, il faudra du temps pour que les utilisateurs s’habituent à une mécanique plus engageante, mais plus complexe. Et il faudra sans doute à Facebook plusieurs itérations pour parvenir à un résultat probant.

Quels impacts ?

Certains entrepreneurs de la Silicon Valley ont du sentir le vent du boulet pendant la présentation. Quand un géant comme Facebook bouge un orteil, il détruit de nombreuses petites start-ups incapables de lutter contre la force d’une base de 800 millions de clients actifs. On peut redouter le pire pour des entreprises comme memolane, posterous, pinterest ou tumblr. A l’inverse, Instagram, Animoto ou les services d’impression en ligne y verront surement des opportunités intéressantes.

En attendant, et ce n’est pas pour déplaire à Mark, Google fait grise mine et twitter court derrière. Google pleure parce que la sortie de cette nouvelle version du profil ringardise complètement Google+. Parce que tout simplement le “nouveau” Google+ ressemble au “vieux” Facebook.

Twitter manque évidement de vision pour s’intercaler dans la lutte des titans de l’internet, et risque de pâtir sérieusement de l’augmentation probable du temps passé par les utilisateurs sur Facebook.

Les médias sont parmi les principaux partenaires de Facebook pour le lancement de sa plateforme d’application nouvelle version. Ils attendent de Facebook, comme auparavant de google, qu’il leur fournisse du trafic qualifié.

Les annonceurs aussi y trouveront certainement leurs comptes : entre l’introduction probable de nouveaux formats publicitaires, l’amélioration de la précision de ciblage, l’augmentation du partage et du temps passé, tout va dans un sens qui leur est favorable.

Conclusion

Comme son nom l’indique, avec Timeline, Facebook s’inscrit dans le temps, et fait preuve de sa volonté d’accompagner ses utilisateurs tout au long de leur vie.

C’est une tentative ambitieuse, une de celles dont il faudra plusieurs mois pour déterminer le succès.

Fournir à chaque utilisateur (et à chaque marque) les outils pour devenir le rédacteur en chef de sa propre vie, voilà un défi que Facebook n’a pas peur de relever.

Pour en savoir plus, voilà le lien vers la page qui annonce Timeline, et voici la vidéo de lancement :

 

Si vous souhaitez mettre à jour votre profil en installant Timeline, suivez les instructions de PLEAZ en cliquant sur ce lien: http://bit.ly/timeline_install

Related Posts with Thumbnails

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. vladimir moshnyager's » Timeline : Facebook s’inscrit dans le temps - [...] Paru le 27/09/11 sur TendancesCom [...]
  2. Transformez votre TIMELINE Facebook en vidéo ou comment saisir plus d’informations sur votre vie privée… | Tendances Com - [...] TIMELINE également appelé JOURNAL en français est la ligne qui retrace vos activités sur Facebook de manière chronologique et qui s’inscrit …