Meetic et son photomaton expérienciel | Tendances Com
Meetic et son photomaton expérienciel » By Ayrton Salvador » Post » Tendances Com
Tendance com

Vous souvenez-vous de cette période au collège/lycée, où vous alliez vous faire tirer le portrait entre copines au photomaton ? Allez, je suis certain que vous voyez de quoi je parle. Vous vous rappelez de toutes ses poses délirantes en tirant la langue, faisant une bouche de canard, et de ces fous rires systématiques qui s’en suivaient ! Les prémices du selfie quoi ! Voilà, vous voyez de quoi je parle. 🙂

Et bien Meetic, le leader des sites de rencontre français, a décidé de piéger des gens avec un photomaton, pour faire la promotion de sa campagne  « c’est arrivé dans un photomaton ».

Meetic continue ainsi sa collaboration avec l’agence Buzzman, qui a mis au point pour l’occasion une expérience utilisateur unique. Moyennant un photomaton relié à un camion où travaillent 2 graphistes cachés, des inconnus rentrent dans un photomaton pour se faire tirer le portrait. Quelle n’est pas la surprise des piégés de récupérer leurs clichés avec un(e) bel(le) célibataire juste à leur côté, incrusté(e) par les graphistes ! Une fois les photos sorties de la cabine, le photomaton affiche la signature Meetic.

Dans la continuité de sa précédente campagne « les gens n’attendent que vous », Meetic souhaite faire vivre aux gens la surprise de la rencontre. Un concept analogue a été exploité par SNCF fin 2012 via sa campagne « Passez la tête à Bruxelles ».

un cube géant a été installé par la Sncf place de la République à Lyon. En glissant leur tête dans l’unique trou de l’installation, les lyonnais étaient immergé en Plein Bruxelles, par le truchement d’une caméra live Stream. Via cette installation, Sncf a mis en scène l’expérience du voyage.

Voici 2 exemples typiques de Street Marketing. Comment cela fonctionne ? Dans les grandes lignes, c’est simple :

1)     Dans un lieu public, vous faites vivre aux gens une expérience unique « in real life » en rapport avec votre activité

2)      vous réalisez un reportage vidéo sur cette expérience

3)     Vous assemblez ces extraits afin d’obtenir une vidéo

4)     Vous postez cette vidéo sur vos réseaux sociaux, et patientez le temps qu’elle devienne virale et fasse le buzz sur Internet

En extrapolant la campagne menée par la Sncf, on imagine volontiers une application qui permettrait de se téléporter visuellement à un autre endroit. Un projet analogue a d’ailleurs vu le jour il y a quelques mois: Google a mis au point une visite virtuelle des temples d’Angkor (Cambodge) via un diaporama de plus d’un million de photos, afin de faire vivre aux internautes l’expérience de la visite de ce sanctuaire historique.

Faire vivre l’expérience de votre service est aujourd’hui une stratégie en part entière. Aujourd’hui, les consommateurs veulent aller au-delà d’un simple achat de biens et services. Ils veulent vivre, faire l’expérience, et ressentir l’émotion de ce produit/service pour faire son acquisition.

Qu’avez-vous pensé de ces vidéos ? Que pensez-vous de l’impact du street marketing sur vos consommateurs ? Avez-vous envie de vous lancer ? Dites-le nous dans les commentaires. Nous serions très heureux de vous lire et d’échanger avec vous à ce sujet.