Mais qui sont les « community manager » ? | Tendances Com
Mais qui sont les « community manager » ? » By Emilie Bramly » Post » Tendances Com
Tendance com

« Community manager », un terme barbare, pour exprimer la fonction d’un nouveau métier dit à la mode, mais qui finalement ne l’est pas tant que ça.

Animations de communautés via les pages Facebook, relations bloggeurs, veille, e-réputation, dialogue et partage d’informations sur Twitter, questions-réponses, rédaction d’articles sur un blog, post de commentaires, sont autant de missions quotidiennes pour le community manager….

Chez Locita (un site super cool au passage), on a fait un sondage pour apprendre à connaître les community manager. Et les résultats sont assez surprenants.

Voici les résultats :

Alors pour ma part, je ne suis pas trop dans la moyenne.

  1. J’ai 24 ans
  2. Je suis une femme
  3. Je suis présente sur tous les réseaux cités
  4. J’exerce depuis plus de 5 ans ( hé oui, je suis une vielle du marché, même si le marché n’a que 5 ans…)
  5. Ma formation : BAC +5: Marques et management de l’innovation en alternance.
  6. Autres : Je suis devenue CM en observant les changements des marchés du au boom du 2.0.
  7. Je ne dépends d’aucun département car je suis FreeLance.
  8. J’évolue sur tous les marché. Un CM n’a pas de spécificité, mais doit s’adapter à toutes les problématiques. Par contre il peut avoir des domaines de prédilections et des affinité plus ou moins aiguës avec des communautés.
  9. Freelance.
  10. Les qualités requises ? Curieuse évidement, mais cela veut plutôt dire, une bonne veilleuse du web, donc écoute également. Après, il faut être force de proposition pour proposer sans cesse des nouvelles stratégies innovantes et sympathiques.
  11. Mes missions principales ? Les 3 !
  12. Le CM me prend 90 % de mon temps, le reste c’est de la comptabilité, de la prospection commerciale et de la relation client ! ( Mince, il y a pas assez d’heure dans une journée en faite !)
  13. Les objectifs de mes missions dépendent des problématiques clients. Généralement on est plus sur de la notoriété et de l’image, mais dans le but de conduire à l’achat.
  14. Mes outils de prédilections sont Twitter, Facebook, les blogs, les méta moteurs de recherches spécifiques comme Wikio ou les options avancées de Google (oui je perds moins de temps).

Bref une belle inititive que de dresser le portrait des community manager, mais finalement c’est comme dans tous les métiers, il y a tout type de profil.