La fin du like-gating sur Facebook | Tendances Com
La fin du like-gating sur Facebook » By Ayrton Salvador » Post » Tendances Com
Tendance com

 

C’est une mauvaise nouvelle pour les Community Managers. Le 5 août 2014, Facebook a annoncé qu’il supprime le Like-Gating de ses applications.

Petit rappel pour ceux qui l’ignorent, le like-gating c’est cette barrière qui impose aux utilisateurs de liker une fan page pour accéder à un certain type de contenu, participer à ses applications (jeux concours, sondages…). Par xemple :

 

chase-example

 

Le like gating s’est avéré être un précieux outil des Community Managers pour recruter de nouveaux fans.

Une stratégie populaire et plutôt efficace consistait à organiser un jeu concours avec un prix alléchant sur une fanpage, et d’acheter des Facebook ads pour communiquer sur cet événement. Par prix alléchant, j’entends par exemple gagner un smartphone dont la marque commence par « i » et termine par « phone ». Assez classique somme toute.

C’est désormais interdit. Quant aux applications déjà installées, elles ne pourront exercer leur like-gating que jusqu’au 5 novembre 2014.

 

Quelles sont les conséquences de cette nouveauté ? nous tirons 3 conséquences principales de la fin du like-Gating :

 

-un recentrage qualitatif du Community management :

Désormais, les marques devront se recentrer sur leur communication avec leurs fans, leur service client, et abandonner la course aux fans.

Par ailleurs, les fans pourront participer aux applications des fanpages moyennant le remplissage d’un formulaire de données plus qualitatif et utile aux marques (email, adresse…) car exploitable en marketing direct (newsletter, publicité ciblée) pour transformer des leads en prospects, puis en clients.

Vous n’êtes pas sans savoir que les réseaux sociaux sont des espaces d’échanges mais avant tout des portails expérientiels où les utilisateurs vivent une expérience enrichie et émotionnelle. A partir de maintenant, vous devrez vous concentrer sur cette dimension et développer un contenu stimulant, qui suscite de l’émotion chez les utilisateurs.

 

-un recentrage vers l’engagement des fans

La baisse du reach organique de Facebook fait que les fans d’une page ne visualiseront sur leurs newsfeed qu’un partie des posts de la page, s’ils sont réellement pertinents pour eux.

Les marques devront donc travailler sur la création d’un contenu réellement intéressant et pertinent pour leurs followers.

On s’oriente un peu plus vers du Social CRM : le client étant on ne peut plus propriétaire des conversations social media, il va s’agir de privilégier une conversation collaborative avec ses fans sur les réseaux sociaux dans le but de créer de la valeur mutuellement bénéfique.

 

-une augmentation du budget Facebook ads et un meilleur ciblage

Maintenant que Facebook a mué en machine à sous, il vous faudra investir un budget plus important en Facebooks ads pour revenir à des niveaux de like et d’engagement intéressants.

Par ailleurs, il vous faudra cibler vos utilisateurs de façon minutieuse et précise afin d’obtenir du fan qualitatif (oui je sais, on n’est désormais plus que de la chair à canon pour réseaux sociaux).

Maintenant que Twitter propose une solution publicitaire, il va s’agir de tâtonner la publicité sur les 2 réseaux pour comparer laquelle est la plus efficace pour votre activité. Préparez-vous à rentrer dans une phase de tests et de comparatifs.

 

Et vous, que pensez-vous de la fin du like-gating ? Quel impact pour votre CM ? Quelles conséquences pour le métier de community manager ? Quels changements envisagez-vous dans votre stratégie digitale ? Dites-le nous dans les commentaires.