Facebook se lancerait-il dans le partage privé ? | Tendances Com
Facebook se lancerait-il dans le partage privé ? » By Ayrton Salvador » Post » Tendances Com
Tendance com

 

Dernièrement, une rumeur est apparue sur Facebook, et la création d’une nouvelle application privée de partage de contenus.

Répondant au nom de « Moment », elle aurait pour simple objectif de permettre à 2 utilisateurs de s’échanger en privé tout type de contenu, afin de pallier au caractère public de toute publication postée sur un newsfeed. Le but est évidemment d’offrir un espace privé aux utilisateurs, et de les rassurer quand au caractère exclusif et intime de ce qu’ils partagent.

Facebook semble ainsi mettre l’accent sur la confiance que ses utilisateurs peuvent avoir vis-à-vis du réseau. Il n’y a pas eu de commentaires du porte-parole de Facebook sur cette rumeur.

 

Il semblerait que Facebook réagisse un peu tard à propos du caractère public de l’information publiée sur le réseau.

En effet, le mal est déjà fait et nous n’avons plus de vie privée dès lors que nous l’étalons en ligne. En termes de confiance et d’honnêteté, il y a peu à attendre d’un réseau qui exploite nos données personnelles à des fins marketing et publicitaires, et qui incarne désormais une véritable régie publicitaire avec ses ads.

En pratique, cette application est-elle réellement utile ? Il existe déjà une gamme assez large de solutions de partages de contenus privés, que ce soit des solutions classiques (messagerie web), des solutions picturales (picassa.com), ou des solutions pour fichiers volumineux (wetranfer.com).

Par ailleurs, c’est assez paradoxal voir légèrement hypocrite de créer un outil prétendument privé et sûr au sein d’un réseau social public qui cherche à se monétiser.

Connaissant la nature de Facebook, quelle confiance peut on attribuer à cette potentielle nouvelle application ? Cette application n’est elle pas un geste de clémence d’un réseau social qui sent qu’il a moins le vent en poupe, face à une concurrence toujours croissante et agressive ? Ou au contraire Facebook a t’il enfin pris conscience des enjeux soulevés par ses utilisateurs et souhaite aller dans leur sens ?

Réponse incessamment sous peu. Partagez votre opinion dans les commentaires !